Super Junior Funky



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

J'aime traduire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar
~~~
~~~
Mes infos
» Messages : 643
» Localisation : Avec mes trois petits anges ♥ (quoi que, petit démon pour KyuHyun.)
» Date d'inscription : 03/03/2013

» Mes Dramas en Cours : //
» Lover : ♥ YeSung, LeeTeuk & KyuHyun ♥
MessageSujet: Re: J'aime traduire. Mar 11 Juin - 17:39

Pauvre Wook .w. ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
......
......
Mes infos
» Messages : 268
» Localisation : T'as pas besoin de savoir °-°
» Age : 20
» Date d'inscription : 23/04/2013

» Mes Dramas en Cours : ~ Cheongdam-dong Alice ~
~ The Heirs ~
~ Pretty Man ~
» Lover : EvilKyu ♥ Park SiHu ♥ Lee JungSeok ♥
» Other : Merry Christmas ! 8D

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Mer 12 Juin - 5:20

Juste avant de partir au lycée...

Kyuhyun in Wonderland ~ Chapitre 6.9
Le Chapelier Fou

Personne ne savait d’où il venait, quand il était né, qui était ses parents. Personne ne connaissait son passé, sa vie avant sa rencontre avec Ryeowook, personne ne savait qui il était réellement. Personne ne savait pourquoi il avait ressenti soudain le besoin de s’aider d’une canne, pourquoi une de ses jambes était plus faible que l’autre. Personne ne connaissait ses origines, son anniversaire, ou ses véritable pensées. Il était l’habitant le plus énigmatique du Pays des Merveilles.

Il commença à haïr ce monde après le couronnement du Prince. Celui-ci était capricieux, et voulait que tout le pays lui obéisse et travaille pour lui. Il avait réquisitionné tous les instruments de musique du Royaume pour en couvrir sa salle. Son plus grand ennemi était le Chapelier Fou, et si ce dernier s’en fichait de ne pas plaire au Roi, il ne supportait pas la fréquence des attaques qui faisait qu’il ne pouvait plus boire le thé tranquillement.

Il devint plus sombre, plus mystérieux, afin de mieux cacher sa folie. Le seul à qui il ne pouvait la cacher était Ryeowook. Le jeune homme ne le connaissait que trop bien. Il le surprit même alors qu’il écorchait vif les gardes espions qu’il avait attrapé, un grand sourire sur le visage, riant follement. Comme ce jour pluvieux où il l’avait sauvé. En pire.

« H… Hey. » avait balbutié Ryeowook.

Mais quand le Chapelier Fou le regarda, il n’y avait que folie pure dans ses yeux. Il avait sauté sur le jeune homme et l’aurait tué sans cet éclair de raison qui lui fit reconnaître sa victime. Et il s’enfuit, horrifié par son geste.

Plus tard, Ryeowook le trouva recroquevillé sur sa chaise, sanglotant. Il embrassa sa joue.

« Ne pleure pas… »

« J’ai failli te tuer… »

« Mais tu ne l’as pas fait. Je savais que tu ne le ferais pas. »

« Tu étais terrorisé. »

« Par la folie de ton regard. Mais je savais que tu me reconnaîtrais. »

Le Chapelier pleura dans ses bras, et l’incident fut oublié le lendemain.

Jusqu’à ce jour.

« Je suis si désolé. » souffla le Chapelier Fou alors que Ryeowook s’enfuyait loin de lui, hurlant de douleur et de désespoir. « Je suis si désolé… Je… Je t’aime tellement… Je ne peux pas te laisser me voir perdre la raison encore une fois. C’est pourquoi je dois partir… Je suis si désolé… Je ne peux plus… Rester dans ce monde… Je suis désolé. Je suis vraiment, vraiment désolé. »

Il se retourna et marcha lentement vers le château, boitillant. Une fois face aux gardes, ses yeux s’assombrirent.

Le Roi allait voir pourquoi on l’appelait le Chapelier ‘Fou’.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-crazy.forumzen.com/
avatar
......
......
Mes infos
» Messages : 268
» Localisation : T'as pas besoin de savoir °-°
» Age : 20
» Date d'inscription : 23/04/2013

» Mes Dramas en Cours : ~ Cheongdam-dong Alice ~
~ The Heirs ~
~ Pretty Man ~
» Lover : EvilKyu ♥ Park SiHu ♥ Lee JungSeok ♥
» Other : Merry Christmas ! 8D

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Mer 12 Juin - 8:49

Et j'ai fini à 10h, alors j'en profite ! Aucune tentation *fixe Flamby*, donc j'ai pu recopier le chapitre 7 en plus ! Mais maintenant, j'vais regarder Golden Stage, plus de chapitre avant demain. J'ai presque fini le 10, je me rends compte que je suis 'achement en avance xD

Kyuhyun in Wonderland ~ Chapitre 7

Je pleurai tandis que cette mémoire m’était greffée. Je hurlai de douleur quand le dernier souvenir, celui du Chapelier Fou, ressuscita dans mon esprit. Le château tremblait, le château tombait en morceaux, le château s’effondrait sur le Chapelier – sur moi. Et j’ouvris mes nouveaux yeux, je respirai un nouvel air, d’un nouveau monde, dans un nouveau corps, avec une nouvelle mémoire, vide.

Je pleurai tandis que ces souvenirs se gravaient dans mon cœur.

Je pleurai, ressentant tout ce qu’ils avaient ressenti il y a dix-sept ans.

Je pleurai un moment, jusqu’à ce que je puisse me tenir debout, calme. J’étais lui maintenant. Je me souvenais de tout, de toute sa vie, de tous ses sentiments. Je n’étais plus vraiment Kyuhyun. J’étais de nouveau le Chapelier Fou, un peu moins fou car Kyuhyun était toujours ici, quelque part, mêlé à la personnalité du Chapelier. J’essuyai mes larmes, qui étaient tombées sur mon ancien visage, et je pouvais entendre, au fond de moi, ses derniers mots.

« Vis, Ryeowookie. Vis, oublie-moi, et sois heureux. »

Car je t’aime tellement.


Un bruit soudain me fit sursauter. Il venait de la cellule, et je fronçai les sourcils avant de retourner dans ma prison, suivi de Zhou Mi. Une voix inconnue – sûrement un garde – raisonna.

« Vous ne pouvez… UGH ! »

Le son d’une bataille retentit, et je me hâtai d’autant plus, pour voir le Chapelier essuyer le sang d’une longue et fine épée. Un garde était étendu à ses pieds. Il me vit, coupa les barreaux qui fermaient l’entrée avant de jeter son arme et de courir m’enlacer.

« Kyuhyun… Oh Kyuhyun, je suis désolé ! Je n’aurais pas dû te demander de venir ici… Je n’aurais pas dû… Pardonne-moi… Je suis si désolé… »

J’embrassai doucement son front.

« C’est moi qui devrais m’excuser. Je t’ai fait souffrir, il y a dix-sept ans. Mais je suis revenu. Je suis revenu, et je m’assurerais que personne ne vienne plus déranger nos tea party. »

Il se figea un instant avant de relever lentement la tête et de plonger son regard dans le mien. Je pouvais y lire de l’espoir, mais surtout de l’amour. Un amour incommensurable.

J’approchai mon visage du sien et, avec une infinie délicatesse, je déposai un tendre et doux baiser sur ses lèvres. Quand je me reculai, je le vis verser des larmes de bonheur, comme si rien de meilleur ne pouvait arriver.

« Je t’aime. » lui murmurai-je.

Il rit tout bas, avant de me serrer dans ses bras, sanglotant. Son chapeau – qui ressemblait beaucoup à celui du Chapelier Fou – se mit à flotter et atterrit sur ma tête. Je fronçai les sourcils, mais aperçus le sourire de Zhou Mi. Nous savions tout deux qu’il était devenu le Chapelier uniquement parce que j’avais disparu.

Un grand bruit interrompit cet instant de joie, et je regardai le Valet apparaître, escorté de vingt gardes armés jusqu’aux dents. J’étais parfaitement calme. J’étais le Chapelier Fou. Je savais que je pouvais les vaincre. Ryeowook était dans mes bras. Il était redevenu le Ryeowook d’il y a dix-sept ans, comme j’étais redevenu le Chapelier Fou d’alors.

Je le poussai gentiment derrière moi, ajustant mon chapeau pour qu’il cache un de mes yeux. Et je souris. Ce sourire énigmatique et sombre qu’arborait toujours le Chapelier Fou.

« Valet. Ravi de te revoir. La balle est dans ton camp. Tu dois certainement te rappeler comment j’ai anéanti ton armée. J’en suis encore capable. Soit tu m’aides et tu me conduis au Roi, car je ne souhaite que lui parler, soit tu ne m’aides pas et je te tue toi, tes gardes et ton Roi. »

Je baissai la voix, la rendant plus effrayante, et répéta les dernières paroles de l’ancien Roi.

« Un jour viendra où tu devras faire un choix, Valet. Tuer le maître, ou l’aider. »

Il plissa les yeux avant de les écarquiller et de reculer.

« Tu… Tu es vraiment… Lui… Mais tu étais… »

« Je suis le Chapelier Fou. » dis-je, appuyant chaque syllabe. « Et je te donne un choix. Aide-moi. Ou meurs. »






Dernière édition par BlackJack le Mer 12 Juin - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-crazy.forumzen.com/
avatar
~~~
~~~
Mes infos
» Messages : 643
» Localisation : Avec mes trois petits anges ♥ (quoi que, petit démon pour KyuHyun.)
» Date d'inscription : 03/03/2013

» Mes Dramas en Cours : //
» Lover : ♥ YeSung, LeeTeuk & KyuHyun ♥
MessageSujet: Re: J'aime traduire. Mer 12 Juin - 12:15

Ohhh *_*



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
____
____
Mes infos
» Messages : 116
» Localisation : Bretagne, avec un magnifique soleil ! ( et ce n'est pas ironique ! )
» Age : 20
» Date d'inscription : 14/05/2013

» Mes Dramas en Cours : President
Protect the boss
Bad family
Flower boy ramyun shop
Personal Taste
» Other :

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Mer 12 Juin - 12:56

"Aucune tentation *fixe Flamby*  " Comment ça ? x)
Eh ben Wookie fait vraiment confiance au Chapelier fou...Moi je me serais enfuie depuis longtemps !
Ah non ! Je veux pas que Hannie meure ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
......
......
Mes infos
» Messages : 268
» Localisation : T'as pas besoin de savoir °-°
» Age : 20
» Date d'inscription : 23/04/2013

» Mes Dramas en Cours : ~ Cheongdam-dong Alice ~
~ The Heirs ~
~ Pretty Man ~
» Lover : EvilKyu ♥ Park SiHu ♥ Lee JungSeok ♥
» Other : Merry Christmas ! 8D

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Jeu 13 Juin - 16:53

Je n'ai pas traduit aujourd'hui (occupée à jouer et à bouffer au lycée) et je ne traduirais pas demain (répétitions pour la comédie musicale toute la journée) ! Mais j'ai de la marge, alors vous aurez tout de même un chapitre par jour !

Kyuhyun in Wonderland ~ Chapitre 8


« Aide-moi. Ou meurs. »

Je pouvais voir la peur dans ses yeux. Ryeowook m’avait dit ce matin – il me semblait qu’une éternité était passée – que le Chapelier Fou était craint de tous. Il n’exagérait sous l’effet de l’admiration. Etre le Chapelier Fou s’avérait très utile.

Je fis un pas en avant, et je le vis tressaillir. J’accentuai mon sourire, mon corps usant de mes nouveaux souvenirs pour créer l’effet ‘Chapelier Fou’.

« Aide-moi ou meurs. » répétai-je.

Il mordit sa lèvre inférieure.

« Tu ne peux pas me tuer. Tu es un nouveau venu. Un étranger. Tu… Tu… »

« Je. Suis. Le. Chapelier. Fou. Peut-être me croirais-tu plus facilement si j’avais ma veste et ma canne. Mais je n’ai plus aucun problème à la jambe, alors je ne vois pas l’utilité de cette dernière. »

Je le vis froncer les sourcils et je plissai les yeux en marchant toujours vers lui.

« Je n’ai plus les séquelles de cette fois où tu as réussi à me toucher avec ton épée. Tu te souviens ? Tu as essayé de me tuer tellement souvent. Tu m’avais seulement tranché le tendon d’Achille. J’ai guéri avec le temps, mais je ne pouvais plus utiliser ma jambe aussi librement qu’avant. J’utilisais cette canne pour le chic à l’origine, mais j’ai fini par en avoir besoin pour marcher. »

Il reculait comme je m’approchais, jusqu’à ce qu’il soit dos au mur. Les gardes nous encerclaient, prêts à attaquer, mais immobiles malgré tout. Je me rapprochai encore et encore, et une fois mon visage près du sien, je souris, presque aussi follement que Zhou Mi.

« Tu n’as jamais révélé à ton maître que tu avais échoué à me tuer. Il t’aurait exécuté. Et c’est ce que je vais faire si tu ne coopères pas. Je veux parler au Roi. Tu peux être présent si tu veux être sûr que je ne lui ferais rien. Allez, Valet. Fais ton choix. »

Il resta silencieux un instant, et ferma les yeux, tremblant.

« Aide le Roi. Je t’en prie. Aide-le à devenir un bon souverain. »

Je redevins normal, perdant mon sourire dément.

« Je te remercie e ta compréhension. Je vais m’assurer qu’il devienne un meilleur Roi. Maintenant, montre-nous le chemin. »

Je me retournai pour voler un rapide baiser à Ryeowook avant de prendre sa main et de l’emmener avec à la salle du Roi, Zhou Mi flottant à nos côtés, le Valet en tête. Quand nous arrivâmes devant la petite entrée, je regardai le Valet afin qu’il toque. Il obéit, même si la volonté n’y était pas, et la voix du Roi retentit à travers la porte.

« Qui est-ce ? »

« Le Valet, Votre Majesté. »

« Que veux-tu ? »

« Le… »

Il me jeta un coup d’œil, se demandant si il devait dévoiler mon identité. Demande à laquelle j’acquiesçai.

« Le Chapelier Fou, Votre Majesté. Le Chapelier Fou voudrait s’entretenir avec vous. »

Silence. Jusqu’à ce qu’un Roi furieux apparaissent dans l’encadrement de la porte, une dague à la main.

« Quoi ?! »

Il me vit, et sa colère se mua en rage.

« Toi ! »

Je m’inclinai sarcastiquement, un grand sourire sur les lèvres.

« Mon Seigneur. Vous semblez en aussi bonne santé que la dernière fois. »

« Pourquoi ?! »

Il ne me parlait plus. Il fixait le Valet qui commença à reculer.

« Votre Majesté, je… »

« POURQUOI L’AS-TU LAISSE SORTIR ? »

« Je… Je ne… »

« POURQUOI LE CHAPELIER EST-IL ICI ? ET LE CHAT ? »

« Votre Majesté… »

« QU’ON LUI COUPE LA TÊTE ! GARDES ! »

Ils ne bougèrent pas. Soit ils étaient loyaux au Valet, soit ils le craignaient bien plus qu’ils ne craignaient le Roi. Je m’avançai, m’interposant entre le Roi et son serviteur.

« Mon Seigneur, je pense que ces gardes ne vont pas désobéir au Valet. »

« Toi… ! »

« Ah, j’aurais quelque chose à ajouter, si vous le permettez. Le Chapelier m’a fait sortir, pas le Valet. Le Valet m’a seulement conduit jusqu’ici car il sait que je peux le tuer si je le veux. Et je ne projette pas de vous faire quoi que ce soit, mon Seigneur. Quoi que ce soit de mal, en tout cas. »

J’avançai d’un pas encore dans sa direction, le faisant reculer dans sa salle, bien qu’il me menaçait de sa dague. Je m’accroupis pour rentrer à mon tour, et jetai un coup d’oeil à Ryeowook avant de fermer la porte. Il hocha la tête. Il savait que je n’allais rien faire au Roi.

Je m’assis calmement par terre et fixai le Roi tandis qu’il tentait toujours de m’intimider de son couteau.

« Mon Seigneur, asseyez-vous donc. »

« Comme si j’allais obéir au déchet que tu es ! »

« Mon Seigneur. »

Mon regard se fit plus dur.

« Asseyez-vous je vous prie. »

Il commença à trembler, et finit pas s’asseoir à contrecœur. Je tendis la main.

« La dague, mon Seigneur. »

« Toi… ! »

« Je ne souhaite pas vous blesser. Et je ne vous souhaite pas de me blesser. Donc. S’il-vous-plait. La dague. »

Je savais que le Chapelier Fou avait l’habitude de parler ainsi, en séparant chaque mot pour être plus clair. Le Roi grogna, comme un chien acculé, et me présenta lentement l’arme. Mais il était trop loin pour que je puisse la récupérer sans bouger, alors je me levai. Je devinai trop tard son but. Il ne donna qu’un coup. Je sentis la lame aiguë dans ma peau, rompant le tendon d’Achille, raclant l’os. Mes yeux s’embuèrent de larmes, et un cri, presque un rugissement, sortit de ma gorge comme les souvenirs du Chapelier Fou noyaient mon esprit. Il avait été également touché ici. Et ce fut cette blessure qui l’handicapa à vie.

Mon regard s’assombrit.

Tel une bête folle de douleur, je bondis avec ma jambe valide et retombai sur le Roi, mes mains serrant son cou. Je poussai un hurlement inhumain et regardai ma victime, les yeux emplis de fureur.

« COMMENT OSES-TU ? »

Il ne pouvait répondre. Il m’avait fait ça pour s’assurer que je ne lui ferais rien. Je le savais. Mais il m’avait blessé exactement au même endroit que le Valet, il y a des années. Il avait fait ressurgir la part cruelle et animale du Chapelier Fou.

« Kyu ! Kyu, arrête, je t’en prie ! »

Cette voix. Ryeowook.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-crazy.forumzen.com/
avatar
~~~
~~~
Mes infos
» Messages : 643
» Localisation : Avec mes trois petits anges ♥ (quoi que, petit démon pour KyuHyun.)
» Date d'inscription : 03/03/2013

» Mes Dramas en Cours : //
» Lover : ♥ YeSung, LeeTeuk & KyuHyun ♥
MessageSujet: Re: J'aime traduire. Jeu 13 Juin - 17:28

o____o



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
____
____
Mes infos
» Messages : 116
» Localisation : Bretagne, avec un magnifique soleil ! ( et ce n'est pas ironique ! )
» Age : 20
» Date d'inscription : 14/05/2013

» Mes Dramas en Cours : President
Protect the boss
Bad family
Flower boy ramyun shop
Personal Taste
» Other :

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Jeu 13 Juin - 17:53

Je ne verrais plus jamais Henry de la même manière T_T C'est un vilain écureuil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
......
......
Mes infos
» Messages : 268
» Localisation : T'as pas besoin de savoir °-°
» Age : 20
» Date d'inscription : 23/04/2013

» Mes Dramas en Cours : ~ Cheongdam-dong Alice ~
~ The Heirs ~
~ Pretty Man ~
» Lover : EvilKyu ♥ Park SiHu ♥ Lee JungSeok ♥
» Other : Merry Christmas ! 8D

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Ven 14 Juin - 6:30

Baaah, j'aime pas la fin, y'a trop de répétitions ! Enfant partooout ! (J'te l'avais dit Flamby, tu te souviens de mon spoil ? :p)

Kyuhyun in Wonderland ~ Chapitre 9

Je m’étais forcé à la lâcher, mais finis par le frapper, suffisamment fort pour qu’il ne se réveille pas avant quelques minutes. Ça me laissera le temps de me calmer.

Je m’assis par terre, in capable de tenir debout, et je sentis les mains de Ryeowook qui essuyaient mes larmes avant de bander ma blessure avec sa chemise. Je ne criai pas, je ne pleurai pas. Ma partie animale était toujours un peu active, juste assez pour que je ne sente rien d’autre qu’une folie dévorante et les doigts de Ryeowook.

Le Valet était également présent, attachant solidement le Roi à une chaise afin qu’il ne m’attaque pas et qu’il ne fasse pas ressurgir le Chapelier ‘Fou’ encore une fois. Je m’en fichais. La folie commençai à s’estomper, remplacée par la douleur de ma plaie. Je restai dans les bras de Ryeowook et fermai les yeux, essayant de ne pas y penser. Essayant d’éclaircir mon esprit avant que le Roi ne se réveille.

Quand il ouvrit les yeux, j’étais prêt. Il tenta de bouger, remarqua le cordage et me hurla :

« Tu as osé ligoter ton Roi à une chaise ?! »

« Ce n’est pas moi. »

Avec l’aide de Ryeowook, je me levai et boitai vers le prisonnier pour couper les cordes, une à une.

« Je ne projette pas de vous faire quoi que ce soit. » soupirai-je.

« Tu as failli m’étouffer. »

« Parce que vous m’avez attaqué. En me tranchant le même tendon que le Valet auparavant, vous avez réveillé ma partie bestiale. Je ne projette pas de vous tuer. Ni de vous blesser. Mais. S’il-vous-plait. Écoutez-moi. »

Je finis de le libérer et restai sur mes gardes, si jamais il lui prenait l’envie de me sauter dessus. Mais il ne bougea pas, se contentant de ma lancer un haineux, et je repoussai doucement Ryeowook pour prendre le petit Roi dans mes bras. Il écarquilla les yeux avant de me lancer un coup de poing en pleine face.

« Qu’est-ce que tu crois faire, Chapelier Fou ?! »

Je pouvais voir Ryeowook s’approcher pour intervenir, mais je le stoppai d’un mouvement de bras. Je reportai mon attention sur le Roi, jusqu’à ce qu’il se mette à trembler.

« Que dirais ton père s’il te voyait ? » chuchotai-je pour n’être entendu que de lui.

« Je… Il… Ne parle pas de lui ! »

Je jetai un regard à Ryeowook. Il comprit et sortit avec le Valet, me laissant seul avec le Roi. Ma jambe intacte supportant tout mon poids, je restai immobile et secouai légèrement la tête.

« Pourquoi pas ? Il vous aimait. »

« Tais-toi ! Il me haïssait ! Il me haïssait pas ta faute ! Après qu’il t’a rencontré, il ne m’a plus dit que j’étais une personne spéciale ! »

« Car vous n’êtes pas spécial. Vous êtes un homme comme les autres né dans la bonne famille. »

« Tais-toi ! »

« Le savez-vous ? Ryeowook n’a jamais connu son père, et sa mère est morte en lui donnant naissance. »

« Je t’ai dit de te taire ! »

« Hyukjae, surnommé Eunhyuk par ses amis, était un enfant abandonné qui devait lutter pour sa survie. »

« Tais-toi, ordure ! »

« Donghae avait une belle famille, jusqu’au jour où vous avez tué ses parents. »

« Ils le méritaient ! »

« Zhou Mi est né de nulle part, il n’avait aucun parent, aucun semblable. Il n’avait personne. »

« Il est tellement bizarre, évidemment qu’il n’y avait personne comme lui ! »

« La famille de Siwon était pleine de meurtriers et de fous. Celle de Sungmin l’a délaissé à cause de sa différence. »

« Mais qu’est-ce que ça peut bien me faire ?! »

« Votre père vous aimait. Il vous aimait plus que tout au monde. Et parce qu’il vous aimait, il a essayé de vous ramener sur le droit chemin, parce qu’il voulait que vous soyez un meilleur Roi que lui ne l’a été. »

« FERME-LA ! Tu ne sais rien ! »

« Le jour où vous l’avez fait exécuter, vous étiez dans ses dernières pensées et ses dernières paroles. »

« Tu n’en sais rien ! »

« Je sais. Car j’étais là à sa mort. Ses yeux étaient ceux d’un bon père, il était triste que son propre enfant lui fasse ça, mais heureux qu’il soit capable de choisir son destin de lui-même. »

« C’était une exécution secrète. Tu ne pouvais pas être présent ! »

« Ce jour était aussi le jour où j’eus cette blessure qui me fit boiter à vie. Demandez au Valet si vous ne me croyez pas. »

Il se figea, serra les dents, me regarda, furieux. Je m’assis, ma jambe commençant à fatiguer de travailler seule, et lui souris gentiment.

« Votre père vous aimait, mon Seigneur. Réellement. »

« Je… Il… »

« Souvenez-vous de toutes ces fois où il vous a pris dans ses bras, vous disant que vous étiez sa plus grande fierté. »

« Il.. ! »

« Et ces fois où il m’a fait fabriquer des chapeaux pour vous, car il pensait qu’un Prince devait en avoir autant que le Roi ? »

« C’est… ! »

« Il vous aimait, mon Seigneur, il vous aimait beaucoup. Il était assez puissant pour tuer votre Valet s’il le voulait, et je l’aurais aidé s’il m’y avait autorisé. Mais ce jour, bien qu’il m’ait vu, il refusa mon assistance. Il avait accepté son destin, espérant que vous comprendriez le vôtre. »

Il tremblait violemment, perdant son équilibre mental. J’usai de toute ma force pour me lever et aller clopin-clopant le serrer dans mes bras, comme un enfant. Après tout, il en avait l’apparence. Ah oui, pour ceux qui se demandent… Au Pays des Merveilles, une personne arrête sa croissance quand elle le souhaite, hormis le Roi, qui la stoppe dès qu’il accède au trône. C’est pourquoi Ryeowook avait toujours le physique de ses vingt ans alors qu’il était évident qu’il était BIEN plus âgé que le Roi. Mais ce n’est pas important, n’est-ce pas ?

Je le serrai dans mes bras. Comme j’aurais fait à un enfant, et je l’embrassai sur le front, tel son père.

« Il vous aimait tellement… »

Les tremblements s’accentuèrent, et il finit par pleurer comme l’enfant qu’il n’avait jamais cessé d’être. Ryeowook entendit et ouvrit la porte, pour me voir enlacer paternellement un petit Roi en pleurs.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-crazy.forumzen.com/
avatar
~~~
~~~
Mes infos
» Messages : 643
» Localisation : Avec mes trois petits anges ♥ (quoi que, petit démon pour KyuHyun.)
» Date d'inscription : 03/03/2013

» Mes Dramas en Cours : //
» Lover : ♥ YeSung, LeeTeuk & KyuHyun ♥
MessageSujet: Re: J'aime traduire. Ven 14 Juin - 8:58

Ohh c'est chou.... mais j'm'inquiète pour sa blessure xD



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
____
____
Mes infos
» Messages : 116
» Localisation : Bretagne, avec un magnifique soleil ! ( et ce n'est pas ironique ! )
» Age : 20
» Date d'inscription : 14/05/2013

» Mes Dramas en Cours : President
Protect the boss
Bad family
Flower boy ramyun shop
Personal Taste
» Other :

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Ven 14 Juin - 9:09

Et comment que je m'en souviens XD
J'aime la fin ! L'écureuil se calme enfin ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
......
......
Mes infos
» Messages : 268
» Localisation : T'as pas besoin de savoir °-°
» Age : 20
» Date d'inscription : 23/04/2013

» Mes Dramas en Cours : ~ Cheongdam-dong Alice ~
~ The Heirs ~
~ Pretty Man ~
» Lover : EvilKyu ♥ Park SiHu ♥ Lee JungSeok ♥
» Other : Merry Christmas ! 8D

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Sam 15 Juin - 8:14

Pfou, j'vais reprendre un rythme normal de traduction maintenant : D
C'est la première fois que j'ai envie de coller un poing à Kyu n'empêche xD

Kyuhyun in Wonderland ~ Chapitre 10
 
J’aurais aimé pouvoir dire que tout s’était terminé ainsi. Mais on ne peut pas tout changer en une journée, et le Roi ne changea évidemment pas en si peu de temps. Mais dès ce jour, il arrêta d’interrompre nos tea party.
 
J’avais presque oublié que c’était un rêve. Tout cela était si réel. Mais je devais retourner dans mon monde.
 
« Ryeowookie… »
 
Dans ce songe, six mois semblaient être passés. Je portais les habits du Chapelier Fou, et devais utiliser une canne – les béquilles n’existent pas au Pays des Merveilles – pour marcher.
 
Ryeowook se retourna, souriant, et me servit une tasse de thé.
 
« Merci pour le thé. Je suis heureux pour toi. Tu as finalement retrouvé un nouveau travail. Après tout, je t’ai volé l’ancien. »
 
« C’est bon, tu sais que je n’aimais pas être chapelier. Et puis tu es meilleur que moi. Être le chef du Roi me convient mieux. Sinon, ta blessure te fait toujours mal ? »
 
« Ouais, bien sûr. C’est pas comme si ça allait guérir comme ça. La dernière fois, elle me faisait toujours souffrir même quelques années après. Alors je suppose que je vais devoir m’habituer. »
 
« Tu ne m’en avais pas parlé la dernière fois. Tu utilisais toujours cette canne, donc quand tu as été blessé, les choses n’ont pas vraiment changé. »
 
« Depuis ce jour, je la prenais toujours avec moi. »
 
« C’était la seule différence. Ce n’est que bien plus tard que j’ai remarqué que tu ne pouvais pas t’en passer. »
 
« Je suis désolé de ne pas t’en avoir parlé. »
 
« Ce n’est pas grave. Tu ne voulais pas m’inquiéter. »
 
Il m’embrassa tendrement. Je souris. La vie ne pouvait pas être plus belle. Mais je me renfrognai en pensant à ce que j’allais faire. 
 
« Ryeowookie… »
 
Il remarqua cette lueur dans mes yeux, et les siens s’embuèrent de larmes.
 
« Kyu. Ne me dis pas que tu… »
 
« Je n’appartiens pas à ce monde… »
 
« Tu es né ici ! Tu étais parti à cause du Roi, mais il a changé, tu peux rester ! »
 
« Mais j’ai été absent si longtemps ! J’ai des parents dans l’Autre Monde, des amis ! J’ai une vie là-bas… »
 
« Mais… Tu pourrais rester ici ! Avec nous ! Avec moi ! »
 
« Je ne peux pas… En plus, ce n’est qu’un rêve, non ? Un rêve magnifique, mais qui devra finir un jour… »
 
Il pleurait maintenant, je m’avançai pour le prendre dans mes bras, mais il recula.
 
« Tu… Tu m’abandonnes… Encore ? »
 
Je fermai les yeux, soupirai et les rouvris.
 
« Ce n’est pas ce que je veux. »
 
« Alors ne le fais pas ! »
 
« Mais… Ma vie ! J’ai une vie dans l’Autre Monde ! De toute façon, c’est un rêve ! Je vais devoir me réveiller, tôt ou tard ! »
 
Il me regarda, en pleurs, et je pouvais sentir combien je l’avais blessé en disant ça.
 
« Tu… Tu penses réellement que ce n’est qu’un rêve ? »
 
« Et bien, c’en est un… Non ? »
 
Il ferma les yeux et s’en alla sans répondre. Je restai silencieux, buvant mon thé, observant les Jumeaux dormir enlacés sous un arbre, le Lièvre lire sa Bible et le Lapin écouter de la musique. Je ne voyais pas le Chat, mais il ne devait pas être bien loin. Il ne l’était jamais.
 
Le son de deux chevaux au galop s’approchant me fit lever de mon siège. Je savais que nous n’avions plus à craindre le Roi et son Valet, mais leur venue stressait toujours autant mes amis, séquelles d’années de fuite. Ils arrivèrent quelques minutes plus tard et s’arrêtèrent juste avant de heurter la table. Le Roi sauta de sa monture et je vins à sa rencontre.
 
« Mon Seigneur. » le saluai-je, tentant une révérence pour montrer mon respect au bon Roi qu’il avait commencé à devenir.
 
« Ne te force pas, Chapelier. Je sais que la blessure que je t’ai infligée te fait toujours souffrir. »
 
« Merci, mon Seigneur. Que puis-je faire pour vous ? »
 
Il salua tout le monde avant de me répondre.
 
« J’ai entendu dire que tu comptais repartir dans l’Autre Monde. Je voulais m’assurer que tu n’allais pas détruire mon château à nouveau. Il existe un autre moyen pour quitter ce monde quand on est un étranger. »
 
« Ah bon ? » demandai-je, ne pouvant dissimuler ma surprise.
 
« Oui. Geng, le paquet je te prie. »
 
Il l’appelait désormais par son nom, plus par son titre. Ce qui était une bonne chose, une très bonne chose. Le Valet lui tendit un objet enroulé dans un tissu, et le Roi me le donna. Je le pris soigneusement et m’assit sur chaise avant d’ouvrir le ballot. C’était une splendide dague à la lame gravée. La langue m’était inconnue, mais le Roi traduisit avant que je n’en fasse la demande.
 
« Celui qui ne fait pas partie du Pays des Merveilles pourra retourner dans l’Autre Monde à l’aide de ce poignard sacré. »
 
« Alors… Alors je suppose que je dois mourir par cette lame. » soupirai-je.
 
« Si tu veux partir. »
 
J’étais hésitant. Je devais partir. Je ne le voulais pas, mais je devais. J’avais une vie dans l’Autre Monde. J’avais…
 
Je fronçai les sourcils.
 
Je ne me rappelais plus des visages de mes parents. Ni de celui de ma sœur. Je ne me rappelais plus des visages et des noms de mes amis. Je ne me rappelais plus de ma maison. Que faisais-je avant de m’endormir et d’atterrir ici ?
 
Je devais me souvenir. Je devais revenir. Je devais me souvenir, et quitter ce rêve.
 
« Merci, mon Seigneur. »
 
Je ne le souhaitais vraiment pas. Je voulais dire au revoir à tout le monde. Mais ils étaient déjà là, compréhensifs bien que très tristes. Je me levai, m’aidant de ma canne, et allai vers eux. Devrais-je l’utiliser une fois de retour dans mon monde ? J’y pensais quelques secondes, et secouai la tête. C’était un rêve. On ne peut pas se blesser dans un rêve.
 
Je voulais vraiment dire au revoir à tout le monde. Mais je ne pouvais pas. Les larmes coulaient sur mes joues alors que je levai la dague. Quand la lame s’enfonça dans mon cœur, je vis Ryeowook revenir en courant, espérant me revoir une dernière fois. Je pouvais l’entendre pleurer, crier désespérément :
 
« Kyu ! Je t’… »
 
Je disparus avant d’entendre le dernier mot.
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-crazy.forumzen.com/
avatar
____
____
Mes infos
» Messages : 116
» Localisation : Bretagne, avec un magnifique soleil ! ( et ce n'est pas ironique ! )
» Age : 20
» Date d'inscription : 14/05/2013

» Mes Dramas en Cours : President
Protect the boss
Bad family
Flower boy ramyun shop
Personal Taste
» Other :

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Sam 15 Juin - 8:19

Nyah les Jumeaux ~
Raaaaaaaaah ! Crétincrétincrétincrétin !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
~~~
~~~
Mes infos
» Messages : 643
» Localisation : Avec mes trois petits anges ♥ (quoi que, petit démon pour KyuHyun.)
» Date d'inscription : 03/03/2013

» Mes Dramas en Cours : //
» Lover : ♥ YeSung, LeeTeuk & KyuHyun ♥
MessageSujet: Re: J'aime traduire. Sam 15 Juin - 8:42

OH PUTAIN BHJWDFKLNLKGNML



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
......
......
Mes infos
» Messages : 268
» Localisation : T'as pas besoin de savoir °-°
» Age : 20
» Date d'inscription : 23/04/2013

» Mes Dramas en Cours : ~ Cheongdam-dong Alice ~
~ The Heirs ~
~ Pretty Man ~
» Lover : EvilKyu ♥ Park SiHu ♥ Lee JungSeok ♥
» Other : Merry Christmas ! 8D

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Dim 16 Juin - 7:43

Et voilà ! La fin ! Enfin ! /o/

Kyuhyun in Wonderland ~ Chapitre Final
 
« Kyu-ah ! Allez, lève-toi ! »
 
J’ouvris les yeux dans mon lit. Chez moi.
 
Je m’assis, désorienté. Cet endroit… C’était ma chambre. C’était mon lit. Et là-bas, c’était mon bureau. Oh, et je portais mon caleçon. J’étais de retour. Ça avait vraiment été un rêve.
 
« Ça… Héhé… » 
 
J’essayai de rire de la stupidité de mon songe, en vain. A la place, je sentis des larmes couler sur mes joues tandis qu’un sentiment douloureux emplissait mon cœur. Je commençai à pleurer comme un petit enfant sans savoir pourquoi.
 
Cela prit un moment, mais je finis par me calmer. Je posai le pied par terre et me levai, quand une douleur aiguë traversa ma jambe. M’efforçant de ne pas crier, je m’écroulai sur le sol, les pleurs remplissant à nouveau mes yeux, et je regardai ma jambe. Il y avait une cicatrice blanche à l’emplacement de mon tendon d’Achille.
 
Là où j’avais été blessé dans mon rêve.
 
*****************************
 
« Son tendon d’Achille a été coupé il y a un moment, je dirais… Évidemment, c’est douloureux, mais je ne sais pas comment il a fait pour marcher normalement avec cette blessure… » déclara le docteur.
 
Quand je sortis de l’hôpital en béquilles, ma mère soupira, le regard posé sur ma jambe invalide.
 
« Comment as-tu fais pour te faire une chose pareille ? »
 
Je ne répondis pas. Il n’y avait aucun besoin de lui dire que c’était apparu la nuit de ce rêve…
 
Soudain, elle s’arrêta et fronça les sourcils, me détaillant de haut en bas.
 
« Et depuis quand es-tu aussi grand ? C’est comme si tu avais grandi pendant la nuit ! »
 
******************************
 
Au lycée, tout était normal. Mes amis remarquèrent également ma nouvelle taille, et ça me préoccupa toute la journée. Comment avais-je pu grandir autant en une nuit ? Et cette blessure… Pourquoi l’avais-je ? Tout cela n’était-il pas un rêve ? Juste un rêve ?
 
Cela m’ennuyait tellement que, sur le chemin de ma maison, alors que traversais une rue, je ne vis pas la voiture qui me fonçait dessus à une vitesse folle. Trop rapide pour freiner à temps, trop rapide pour m’éviter, trop rapide pour empêcher l’impact.
 
Je n’avais rien vu venir.
 
Quand j’ouvris les yeux, je n’étais plus dans ma ville. J’étais au milieu d’une forêt, sous un beau soleil, et une énorme affiche à moitié déchirée me disait ‘WELCOME TO WONDERLAND’.
 
******************************
 
Je connaissais le chemin. Je connaissais le chemin vers cette table où tous m’attendaient, sachant que j’étais de retour. Quand j’apparus, je portai mes vêtements du Pays des Merveilles, et j’avais ma canne à la main et mon chapeau sur la tête. Mes béquilles avaient disparu. Les béquilles n’existent pas au Pays des Merveilles.
 
Je connaissais le chemin. Je connaissais le chemin vers cette table où tous m’attendaient. Je connaissais le chemin vers cette table où il m’attendait.
 
Je fus accueilli par un énorme sourire flottant.
 
Je fus accueilli par un lancer de Bible que j’esquivai avec difficulté.
 
Je fus accueilli par une montre devant mes yeux, et une voix me réprimandant de mon retard à la tea party.
 
Je fus accueilli par un couple dont les voix se mélangeaient en une parfaite harmonie.
 
Je fus accueilli par un visage d’enfant surpris mais content de mon retour.
 
Je fus accueilli par une armée s’agenouillant devant moi, heureuse de me revoir.
 
Je fus accueilli par des larmes de joie, des larmes d’espoir, des larmes d’amour. Avec une étreinte, avec un baiser, avec des pleurs et beaucoup de ‘Je t’aime tellement !’.
 
Je fus accueilli. Par mes véritables amis, ma véritable famille.
 
J’étais finalement, définitivement de retour au Pays des Merveilles.
 
The End




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-crazy.forumzen.com/
avatar
____
____
Mes infos
» Messages : 116
» Localisation : Bretagne, avec un magnifique soleil ! ( et ce n'est pas ironique ! )
» Age : 20
» Date d'inscription : 14/05/2013

» Mes Dramas en Cours : President
Protect the boss
Bad family
Flower boy ramyun shop
Personal Taste
» Other :

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Dim 16 Juin - 8:41

Tout est bien qui finit bien ! 
( en plus il aura pas à s'en faire pour sa famille puisqu'il est mort u_u )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
......
......
Mes infos
» Messages : 268
» Localisation : T'as pas besoin de savoir °-°
» Age : 20
» Date d'inscription : 23/04/2013

» Mes Dramas en Cours : ~ Cheongdam-dong Alice ~
~ The Heirs ~
~ Pretty Man ~
» Lover : EvilKyu ♥ Park SiHu ♥ Lee JungSeok ♥
» Other : Merry Christmas ! 8D

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Lun 17 Juin - 12:34

Et oui, il y a un chapitre bonus ! Seriez-vous capable de retrouver tous les membres de SuJu ? : D (On excepte les deux docteurs, quand même.)

Kyuhyun in Wonderland ~ Chapitre Bonus
 Après sept années d’amour


Sept années étaient passées depuis mon retour au Pays des Merveilles. J’étais presque redevenu le Chapelier Fou, bien qu’une part de moi était toujours ce garçon qui avait atterri dans ce monde à cause d’un livre mystérieux. Je vivais toujours avec Ryeowook, je prenais toujours soin de mes amis. Il y avait toujours de nouvelles choses à découvrir, comme cette énigmatique demoiselle qui venait au Royaume de Cœur deux jours par mois et qui adopta le Chat et le Lièvre. Le Valet finit par en tomber amoureux et décida de partir avec elle, laissant son titre à un grand homme musclé originaire de l’armée d’un autre pays.
 
Il y avait aussi ce type étrange dans la forêt. Personne ne l’avait jamais vu, personne ne lui avait jamais parlé. Tout le monde savait qu’il vivait ici, mais c’était tout. J’avais entendu dire qu’il passait beaucoup de temps à travailler pour un autre pays, bien qu’il vivait au Royaume, et son messager privé était un petit homme rond mais étonnamment rapide qui était capable de délivrer un message en moins d’une heure.
 
Mais la plus importante de mes rencontres durant ces sept années fut celle de ses deux docteurs. L’un était un démon, l’autre un ange. Malgré leurs différences, ils étaient tombés amoureux et vivaient ensemble depuis plus de dix ans. De plus, ils pouvaient combiner leurs savoir pour créer de nouveaux mais très efficaces moyens de guérison.
 
Je les rencontrai alors que j’étais venu visiter le Roi. Ils étaient devant lui, et le souverain mes les présenta avec joie.
 
« Chapelier Fou ! Nous avons des invités venus de très loin ! Voici le Dr. Yesung et le Dr. Leeteuk. »
 
Je m’inclinai légèrement, essayant de ne pas trop forcer sur ma jambe gauche.
 
« Enchanté. Je suis le Chapelier Fou, Kyuhyun. »
 
L’ange n’écouta pas. Il avait vu que ma jambe gauche ne supportait aucun poids, et il m’examina alors que je me présentais. Je fronçai les sourcils.
 
« Quelque chose vous préoccupe, Dr. ? »
 
« Votre jambe Chapelier Fou. Vous fait-elle souffrir ? »
 
« Oui, un peu… Mais je suis habitué maintenant ! Ça va faire sept ans… Donc… »
 
« Peut-être pourrions-nous vous aider. Yesung a besoin d’un nouveau chapeau, et moi aussi, alors peut-être pourrions-nous guérir cette plaie en échange de chapeaux ? Ce serait un plaisir. »
 
Je plissai les yeux.
 
« Attendez. Vous pouvez… »
 
« Faire en sorte que votre jambe puisse à nouveau supporter votre poids ? » continua le démon à la place de son collègue. « Bien sûr. »
 
« Mais… Cette blessure… »
 
C’est moi. » intervint le Roi. « J’ai blessé le Chapelier Fou il y a sept ans, et s’il ne peut pas marcher correctement, c’est ma faute. »
 
« Ça n’a aucune importance, Votre Majesté. » déclara l’ange dans un haussement d’épaules. « Nous allons faire cela pour vous, et vous allez nous fabriquer deux chapeaux. D’accord ? »
 
« D’… D’accord. » répondis-je.
 
Je n’étais pas totalement convaincu, mais je n’avais rien à perdre.
 
Je n’aurais pas dû douter d’eux.
 
Ils utilisaient la magie angélique et démonique, la médecine angélique et démonique, les traitements angéliques et démoniques. Ils avaient guéri un nombre incalculable de personnes dans tout le Pays des Merveilles.
 
Ils furent ceux qui me permirent de marcher à nouveau.
 
Je pleurai de joie quand ma jambe pu finalement supporter mon poids. Sans me faire mal, sans se dérober, sans trembler. Je pleurai de joie, et créai pour ces deux fabuleux docteurs les plus beaux chapeaux de toute ma vie.
 
Pour deux chapeaux, ils m’avaient offert tout les plaisirs simples de la vie.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-crazy.forumzen.com/
avatar
____
____
Mes infos
» Messages : 116
» Localisation : Bretagne, avec un magnifique soleil ! ( et ce n'est pas ironique ! )
» Age : 20
» Date d'inscription : 14/05/2013

» Mes Dramas en Cours : President
Protect the boss
Bad family
Flower boy ramyun shop
Personal Taste
» Other :

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Lun 17 Juin - 12:57

Bon, en gros, on doit essayer de trouver qui sont les nouveaux persos, c'est bien ça ?
Donc chez les SJ, il reste: Shindong/Kangin/Heechul/Kibum
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
~~~
~~~
Mes infos
» Messages : 643
» Localisation : Avec mes trois petits anges ♥ (quoi que, petit démon pour KyuHyun.)
» Date d'inscription : 03/03/2013

» Mes Dramas en Cours : //
» Lover : ♥ YeSung, LeeTeuk & KyuHyun ♥
MessageSujet: Re: J'aime traduire. Lun 17 Juin - 16:41

Moi perso' je ne suis sûre que pour HeeChul xD non mais, si tu réfléchis bien, HeeChul correspond parfaitement à ce rôle %D



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
......
......
Mes infos
» Messages : 268
» Localisation : T'as pas besoin de savoir °-°
» Age : 20
» Date d'inscription : 23/04/2013

» Mes Dramas en Cours : ~ Cheongdam-dong Alice ~
~ The Heirs ~
~ Pretty Man ~
» Lover : EvilKyu ♥ Park SiHu ♥ Lee JungSeok ♥
» Other : Merry Christmas ! 8D

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Mer 19 Juin - 6:28

Allez, on commence une autre fanfic ! Terminée en 20 chapitre, et le chapitre 20 est censuré ! (Scène de sesque, me voilà.) Toujours par la même auteur. (Y'a même une image en prime : D)


I Hate Everything About You ~ Chapitre 1
 I hate everything about you !
Why do I love you ?

 
J’écoutais cette chanson alors que je marchais dans le couloir principal du lycée.
 
J’ai entendu dire qu’en Corée du Sud, les lycées n’étaient pas pareils. Mais je ne savais pas si c’était vrai ou faux. Mes parents habitaient déjà au Canada quand je suis né. J’ai grandi avec des enfants canadiens, dans un monde canadien, bien que mon nom – Ryeowook Kim – n’était pas du tout canadien. Ça faisait bizarre de le dire comme ça. Mes parents utilisaient la forme asiatique, le nom d’abord et le prénom après. Ouais, le nom d’abord…
 
Bref.
 
Etre un asiatique dans un lycée paumé quelque part au Québec n’était pas simple. On te traitait toujours comme si tu savais tout, les professeurs t’interrogeaient à chaque fois, et les autres élèves ne t’aimaient pas car ils étaient jaloux. C’était ce que je me disais chaque jour pour ne pas aller pleurer dans un coin. Ils sont jaloux, Kim Ryeowook, continuai-je à me dire quand quelqu’un me regardait avec haine uniquement parce que j’étais asiatique.
 
Mais je pense que le pire, c’était qu’il n’y avait qu’un seul autre Asiatique dans toute l’école. Et c’était le type le plus populaire que j’avais jamais vu.
 
Kyuhyun Cho était grand, beau, riche et intelligent. Il avait refusé de sauter des classes, bien qu’il avait les connaissances d’un étudiant de l’université. Ça avait fait de lui un élève extrêmement populaire. Ses cheveux teints bruns semblaient duveteux, ses yeux sombres étaient perçants et doux à la fois, et sa bouche en cœur donnait envie à toutes les filles – et aussi à quelques garçons – de l’embrasser jusqu’à la fin des temps. Sa voix parfaite était grave, et il aimait chanter des chansons d’amour pour faire rêver ses admiratrices.
 
Grand, beau, riche, intelligent. Il avait tout pour lui.
 
Mais il était VRAIMENT. UN. ABRUTI.
 
Il n’était pas que le mec le plus populaire que j’avais jamais rencontré, mais aussi le plus odieux. Il était très méchant avec moi, se moquant même de mes origines asiatiques, alors qu’il en avait aussi. Il méprisait mes connaissances – je n’étais pas non plus un génie, mais j’étais déjà plus intelligent que beaucoup ici, merci à mes gènes – bien qu’il en avait plus que moi. Et comme je n’étais pas du tout populaire, il se foutait souvent de moi devant la moitié du lycée.
 
Ce type était le Diable.
 
Je haïssais tout en lui.
 
Était-ce ma faute si j’étais petit ? Était-ce ma faute si mes cheveux n’étaient pas pelucheux comme les siens ? Était-ce ma faute si ma voix était aiguë ? Était-ce ma faute si mes parents exigeaient des bonnes notes ? Était-ce ma faute si je ne suis pas né dans une famille riche comme lui ?
 
Était-ce ma faute si j’étais Ryeowook Kim, et pas Kyuhyun Cho ?
 
Ce mec. Cet abruti.
 
Définitivement.
 
Je haïssais tout en lui.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-crazy.forumzen.com/
avatar
____
____
Mes infos
» Messages : 116
» Localisation : Bretagne, avec un magnifique soleil ! ( et ce n'est pas ironique ! )
» Age : 20
» Date d'inscription : 14/05/2013

» Mes Dramas en Cours : President
Protect the boss
Bad family
Flower boy ramyun shop
Personal Taste
» Other :

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Mer 19 Juin - 11:46

Ehhhhhhhh le début ressemble pas mal à First Times ! ( sauf que Kyu est gentil ! )
* regard noir au Kyu de ce chapitre *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
~~~
~~~
Mes infos
» Messages : 643
» Localisation : Avec mes trois petits anges ♥ (quoi que, petit démon pour KyuHyun.)
» Date d'inscription : 03/03/2013

» Mes Dramas en Cours : //
» Lover : ♥ YeSung, LeeTeuk & KyuHyun ♥
MessageSujet: Re: J'aime traduire. Mer 19 Juin - 12:49

Ohh.... intéressant comme début ~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
......
......
Mes infos
» Messages : 268
» Localisation : T'as pas besoin de savoir °-°
» Age : 20
» Date d'inscription : 23/04/2013

» Mes Dramas en Cours : ~ Cheongdam-dong Alice ~
~ The Heirs ~
~ Pretty Man ~
» Lover : EvilKyu ♥ Park SiHu ♥ Lee JungSeok ♥
» Other : Merry Christmas ! 8D

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Jeu 20 Juin - 6:18

Y'a ma meilleure amie qui arrive ce midiiiii ! et elle reste une semaaaaaine ! Du coup j'aurais plus de mal avec les trad', je veux passer du temps avec elle voyez-vous : D



I Hate Everything About You ~ Chapitre 2
 « Kim Ryeowook ! »
 
Il n’y avait qu’une personne pour m’appeler comme ça. De toute façon, je reconnaîtrais cette voix grave entre mille.
 
Le seul autre Asiatique du lycée, Ch… Kyuhyun Cho, aaaaadorait m’appeler ‘Kim Ryeowook’, sachant que je bloquais souvent en disant mon nom car j’étais habituée à mettre le nom avant le prénom.
 
« Yah, Kim Ryeowook ! Tu sais, on ne dit pas un prénom pour rien ! Pourquoi tu continues à dire ‘Kim Ryeowook’ ? »
 
Des rires résonnèrent autour de lui, mais je les ignorai et continuai mon chemin, augmentant le volume de ma musique pour ne pas l’entendre m’humilier devant l’école entière. Encore. Comme d’habitude. Comme chaque jour. Qu’est-ce qui était le pire, me demandai-je ? Le fait qu’il était TOUJOURS dans le même groupe que moi, ou le fait qu’il était mon voisin et qu’il pouvait donc se moquer de moi à volonté ? Hmmm, un choix cornélien.
 
Je crois… Je crois que le fait qu’il était dans mon groupe était le pire. Parce qu’il était BIEN plus méchant quand il y avait d’autres gens avec lui. Assez normal, non ? Quand il n’y avait personne, il ne pouvait impressionner quiconque avec ses railleries.
 
Je me dirigeai vers la salle du prochain cours et m’assis près de la porte, attendant le professeur. Cette classe était la dernière du couloir, alors je fermai les yeux, enlevai un de mes écouteurs et soupirai de soulagement en voyant le peu de monde alentours. Seulement un ou deux profs, aucun élève pour l’instant. Après tout, il n’était que 13h, et le cours commençait à 13h30. J’étais déjà là parce que je n’avais aucun ami à qui parler pendant ou après le repas.
 
« Ryeowook ? Qu’est-ce que tu fais déjà ici ? »
 
J’ouvris les yeux.
 
« Gaston. Salut. »
 
Ah ouais, au fait, c’était un lycée où tout le monde parlait français et avait des noms français.  Je connaissais l’anglais parce que mes parents me parlaient soit en anglais soit en coréen à la maison, mais je devais utiliser le français avec mes profs.
 
« Tu sais bien que je n’ai aucun ami à qui parler. » soufflai-je avant d’entrer dans la classe qu’il venait d’ouvrir.
 
Je m’installai à ma place habituelle – premier rang, juste devant le bureau du prof pour que les autres élèves ne m’ennuient pas – et replongeai dans mes pensées.
 
Dans cette école, qui était en pleine campagne et non en ville, les étudiants appelaient les profs par leur prénom, et pas ‘Monsieur’ ou ‘Madame’. Oh, et ils les tutoyaient. En plus, comme c’était une école publique, il n’y avait aucun uniforme, et les enseignants n’étaient pas très stricts. Ai-je besoin de préciser qu’ils avaient tous des noms bizarres ? Mais ils devaient penser la même chose pour moi.
 
« Veux-tu jouer aux échecs ? » demanda Gaston, me renvoyant à la réalité.
 
Ce prof d’ECR – ‘Ethique et Culture Religieuse’ – était le prof le plus amical que j’avais jamais rencontré. Il était sympa, il traitait les élèves sérieux comme des adultes, et il appréciait les plaisanteries, même quand elles étaient un peu méchantes. Oh, et il aimait jouer aux échecs avec les étudiants.
 
« Ouais, pourquoi pas ? »
 
Nous commençâmes la partie. Il n’en avait pas l’air, mais c’était une bête aux échecs. Cela ne prit pas dix minutes pour qu’il me batte, et je secouai légèrement la tête, déçu de moi-même.
 
« Je suppose que je ne suis pas dans de bonnes dispositions. Désolé. »
 
Il s’assit sur son bureau et s’apprêtait à agir en psychologue quand d’autres élèves entrèrent soudainement dans la salle. Et, bien sûr, ça devait être Ch… Kyuhyun Cho et sa bande qui venait rendre ma vie horrible.
 
Je haïssais VRAIMENT tout en lui.
 
« Yah, Kim Ryeowook ! T’as pas d’amis, alors tu t’ennuies et tu viens ici ? Paaaaauvre petit garçoooon. »
 
J’essayai de ne pas trop y penser. Je savais que j’éclaterais en sanglots si je me rappelais combien on me détestait. Au moins, on était en classe, et Gaston m’aida en les grondant. Mais bon, ils allaient recommencer dès le départ du prof.
 
Ils posèrent leurs livres sur la table et s’en allèrent, un par un. Je soupirai de soulagement quand le dernier partit. Jusqu’à ce qu’une main ne touche mon épaule, me faisant sursauter. Je me retournai, et…
 
« Yah, Kim Ryeowook ! Pourquoi tu soupires comme ça ? »
 
Cho. Je fis volte-face et tentai de l’ignorer. Mais sa grande main était sur mon épaule, et malgré toute ma volonté, je ne pouvais l’ignorer. Soudain, son visage fut tout près du mien, et sa bouche frôla la peau de mon oreille comme il murmurait :
 
« Tu me hais tant que ça ? »
 
Je lui fis face, repoussant sa main, et le fixai d’un regard plein de colère et de haine.
 
« Peut-être que je ne te haïrais pas si tu ne faisais pas de ma vie un enfer ! »
 
Je voulais partir, m’enfuir, mais les autres étaient dehors, et ça serait encore pire avec eux. Alors je restai là, dos à Cho, les bras croisés, me demandant où était passé le prof. Il s’assit sur le bureau à côté du mien et soupira légèrement.
 
« Yah, il y a deux sortes de gens dans une école. Les persécutés et les persécuteurs. »
 
« Et, évidemment, je dois être dans la première catégorie. » marmonnai-je.
 
« Pas forcément. »
 
« Lâche-moi ! Tu veux vraiment me faire haïr l’école, n’est-ce pas ? »
 
Je voulais pleurer, mais ne le fis pas. Hors de question de lui offrir la vue de moi chialant comme un bébé. Je me renfrognai et détournai le regard, luttant pour bloquer mes larmes. Je réussis je ne sais comment, et je redevins calme quelques secondes après, capable de penser correctement et surtout capable de regarder ailleurs et de le maudire en silence.
 
Il me fixait, toujours au même endroit. Je décidai de l’ignorer. Peut-être s’en irait-il. Peut-être. Je l’espère.
 
« Hé… »
 
Ignore-le.
 
« Hé, Kim Ryeowook. »
 
Ignore-le.
 
« Yah, je te parle ! »
 
Ignore-le.
 
« Tu es très mignon. »
 
Ign… QUOI ?
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corporation-crazy.forumzen.com/
avatar
____
____
Mes infos
» Messages : 116
» Localisation : Bretagne, avec un magnifique soleil ! ( et ce n'est pas ironique ! )
» Age : 20
» Date d'inscription : 14/05/2013

» Mes Dramas en Cours : President
Protect the boss
Bad family
Flower boy ramyun shop
Personal Taste
» Other :

MessageSujet: Re: J'aime traduire. Jeu 20 Juin - 11:24

Mais keskifiche Kyu ? è_é
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
~~~
~~~
Mes infos
» Messages : 643
» Localisation : Avec mes trois petits anges ♥ (quoi que, petit démon pour KyuHyun.)
» Date d'inscription : 03/03/2013

» Mes Dramas en Cours : //
» Lover : ♥ YeSung, LeeTeuk & KyuHyun ♥
MessageSujet: Re: J'aime traduire. Jeu 20 Juin - 16:12

MDRRR j'ai rigolé XDDD en fait, si ça se trouve, Kyu' il veut faire le fortiche et tout devant les autres, mais en fait il adore secrètement Wook 8D //BAF// (au passage, Joyeux Anniversaire à RyeoWookie ♥)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mes infos
MessageSujet: Re: J'aime traduire.

Revenir en haut Aller en bas

J'aime traduire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Sujets similaires

-
» J'aime traduire.
» Si j'aime...
» Nan, j'aime pô Debussy
» tout simplement je t'aime
» Chansons qu'on aime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Super Junior Funky :: Fanfictions-